Le permis probatoire : qu’est-ce-que c’est ?

Le permis probatoire a été mis en place le 1er mars 2004 pour les nouveaux conducteurs puis modifié en 2006. Les conducteurs ayant obtenu un permis probatoire disposent d’un capital initial de 6 points.

Si pendant une période de 3 ans après l’obtention du permis (vous avez obtenu votre permis depuis mars 2004 au plus tôt, ou bien avez retrouvé un permis après une période d’invalidation).
Le nouveau conducteur ne commet pas d’infraction, le nombre de points passe automatiquement à 12. Dans le cas contraire, il passe à 12 points 3 ans après la dernière infraction. Ce délai est de 2 ans pour les conducteurs ayant suivi la conduite accompagnée.

Qui est concerné ?

Tous les conducteurs qui obtiennent pour la première fois un permis de conduire, mais également les conducteurs qui ont eu leur permis annulé par le juge ou ceux qui ont eu leur permis invalidé par perte totale des points (capital réduit à zéro point).

Quelle est la durée du permis probatoire ?

Le permis probatoire est doté d’un capital de 6 points pendant une durée de trois ans
Cette période est réduite à deux ans pour les conducteurs qui ont suivi la filière d’apprentissage anticipé de la conduite (conduite accompagnée).
Le délai probatoire commence à la date d’obtention du premier droit de conduire ou à la date d’obtention d’un nouveau permis, si le précèdent a été annulé ou invalidé.